Accès à vos comptes
Imprimer la page
Accueil > Bénévolat - Vie sociale associative > La dimension sociale des associations
dossier
Bénévolat - Vie sociale associative

Décembre 2005 - La dimension sociale des associations : Une robuste réalité

Chronique mensuelle - Par Noël RAIMON
Avocat associé, Directeur du Pôle activités non marchandes du cabinet FIDAL

Les conclusions d'une étude publiée en octobre 2005 par le Cerphi (*) sont intéressantes à plus d'un titre.

Elle estime en particulier à au moins un million le nombre d' « associations vivantes » dans notre pays, accréditant indirectement les réserves que nous exprimions dans une précédente chronique sur les bienfaits supposés du taux exubérant de création d'associations en France.

S'agissant surtout de la dimension sociale des associations, l'étude pointe 168.600 associations employeurs au 30 juin 2005, contre 125.000 en 1995 et 145.000 en 2000.
Si elle s'explique principalement durant la dernière décennie par le dispositif « emplois-jeunes », cette forte croissance s'est stabilisée dans la période récente, ce qui constitue un résultat plus qu'encourageant.

Dès lors, le nombre total de salariés employés en secteur associatif est évalué par les auteurs de l'étude à 1.600.000, représentant environ 8% du total des salariés en France, soit à 5% de l'emploi total en équivalent temps plein !

Ces chiffres démontrent, s'il en était besoin, la belle vitalité du secteur non marchand et sa résistance quelque peu inattendue à une conjoncture relativement atone sur le front de l'emploi.

(*) Centre d'Etude et de Recherche sur la Philanthropie

Recherche
S'abonner
Devenir Client